La diagonale du vide

La diagonale du vide est une large bande du territoire français allant de la Meuse aux Landes où les densités de population sont très faibles (moins de 30 habitants par km²) par rapport au reste de la France, principalement suite à l’exode rural des XIXe et XXe siècles, puis au phénomène de métropolisation qui renforce les zones denses du pays depuis la deuxième moitié du XXe siècle. Le terme a été inventé par la DATAR et décrit une réalité plus visible sur la carte des régions que sur celle des départements. Cet espace est intégré à une diagonale plus ample, transfrontalière, la diagonale continentale – Wikipedia