La tour Eiffel, les voitures et la montagne

Transformée en arbre géant ou plongée dans une immense boule à neige, la tour Eiffel ne cesse de susciter les idées les plus folles de la part des architectes.

En 1936, André Basdevant présente un projet prévoyant la construction de deux rampes en béton pour permettre aux voitures d’accéder au restaurant du monument.

  • Tour Eiffel : les projets les plus fous, article et galerie sur Leparisien.fr
  • Yvan Christ, Paris utopie, Nicolas Chaudun, 2011. Edition originale : Paris des utopies, Balland, 1977.

Lors de l’Exposition universelle de 1900, Jost Samson avait lui proposé de transformer la Tour Eiffel en armature pour un rocher de 300 mètres au sommet duquel dévalent des routes, arbres, villages, et  une cascade qui se jette dans la Seine.

  • Jost R. Samson, La Tour Eifel dans le Mont Samson, 1895. Cliché atelier photographique des Archives nationales, site de Paris, F 12 4445E
  • Stéphane Degoutin, Elements pour une histoire en images de la fausse-montagne sur Propositions/spéculations