Livres uniques, mondes entiers

Roger Chartier004 Roger Chartier005 Roger Chartier002 Roger Chartier003

  • Roger Chartier “Le livre en révolutions” – entretiens avec Jean Lebrun. Textuel, 1997 pp 153-155

L’année dernière au jardin

annee4 annee2capture1

  • Alain Resnais, L’année dernière à Marienbad, 1961

Ilôt de contestation

Wenlig

A house sits awkwardly in the middle of a newly built road in Wenling, Zhejiang province in China. An elderly couple refused to sign an agreement to allow their house to be demolished. They say that compensation offered is not enough to cover rebuilding costs. Photograph: China Daily/Reuters via The Guardian – Article du Figaro

L’ossuaire de Douaumont dans la brume

Invités par Villa Morel à montrer un extrait du journal de bord de notre voyage à travers la France, voici l’épisode de l’Ossuaire de Douaumont.
Sammy & Séverine

Mardi 20 Novembre 2012

On reprend la route pour notre dernière étape : l’ossuaire de Douaumont près de Verdun. Encore une pause dans un bar tabac fumeur de bon matin dans un village. Plus on approche de la région, plus la brume se fait épaisse  et les monuments aux morts nombreux. On mange sur le parking des 3 mousquetaires avant de visiter l’énorme monument dont la première pierre fut posée le 22 août 1920 et inauguré 12 ans après. Quand on arrive sur le parking désert, on ne voit même pas la tour de l’ossuaire ni le bout du cimetière, perdu dans le brouillard. On ne voit rien à 3 mètres. Rentrant dans le monument, on écoute d’une oreille un guide qui raconte l’histoire de l’ossuaire à des enfants. Ce monument représente non seulement un obus dressé dans le ciel mais aussi une croix ou encore une épée plantée dans le sol en guise de symbole de fin de combat. A la boutique, en plus des livres et gadgets traditionnels on trouve des cartes postales de Pétain, grand vainqueur de cette guerre. Étrange. On visite aussi le village détruit de Douaumont où chaque maison est symbolisée par un nom ou une activité dans un sol totalement bosselé et troué, trace de destruction du village par des obus français et allemands.  Pour déminer totalement la région des obus non explosés tombés pendant la guerre, il faudra encore 300 ans nous rappelle le gardien de l’ossuaire. A peine sortis du périmètre du village détruit, des champs de batailles, des différents monuments aux morts et du cimetière infini de Douaumont (15000 tombes), le brouillard disparait et une aire de pique-nique nous tend les bras, c’est à peine si des écureuils ne nous font pas coucou de la main. Le royaume des morts est décidément bien local.

v 1123

v 1095

v 1114

v 1111

v 1077

v 1083

v 1147

v 1141

L’empreinte

McMoon

Le Lunar Orbiter Image Recovery Project (LOIRP) est un projet de la NASA destiné à numériser les images récoltées sur la Lune entre 1966 et 1967 par les sondes spatiales du programme Lunar Orbiter. Depuis le mois de juillet 2008, l’équipe est installée dans un McDonald’s abandonné situé juste à côté du Ames Research Center de la NASA, à Moffett Field, en Californie, depuis surnommé McMoon.

Le volcan domestique

Avec le projet The Other Volcano, l’artiste Nelly Ben Hayoun interroge la domestication de la nature à des fins de divertissement. Quels dangers sommes-nous prêts à affronter pour nous amuser ? Le premier prototype de la série reproduit en miniature l’éruption du volcan Saint-Helens, qui a eu lieu en 1980 aux États-Unis et reste la plus importante jamais enregistrée dans le pays.  Dans cette vidéo, on peut observer l’activité de ce volcan de salon.

Cartographie déviée

 

Qui n’a pas peur de l’architecture ?

La Carte de Tendre

Vous vous souvenez sans doute bien, madame, qu’Herminius avait prié Clélie de luy enseigner par où l’on pouvoit aller de Nouvelle-Amitié à Tendre : de sorte qu’il faut commencer par cette première ville qui est au bas de cette Carte, pour aller aux autres ; car afin que vous compreniez mieux le dessein de Clélie, vous verrez qu’elle a imaginé qu’on peut avoir de la tendresse pour trois causes différentes ; ou par une grande estime, ou par reconnoissance, ou par inclination ; et c’est ce qui l’a obligée d’establir ces trois Villes de Tendre, sur trois rivières qui portent ces trois noms, et de faire aussi trois routes différentes pour y aller.

La Carte de Tendre est celle d’un pays imaginaire inspiré au XVIIe siècle par l’ouvrage de Madeleine de Scudéry, Clélie, Histoire romaine. On y retrouve tracées, sous la forme de villages et de chemins, les différentes étapes de la vie amoureuse définies par les Précieuses de l’époque. La gravure de cette carte, qui figure en illustration du livre, est attribuée à François Chauveau.

Tendre est le nom du pays ainsi que de ses trois villes capitales, Tendre-sur-Inclination, Tendre-sur-Estime et Tendre-sur-Reconnaissance. Il est traversé par un fleuve, Inclination, rejoint à son embouchure par deux rivières, Estime et Reconnaissance. Autour des cours d’eau s’étalent plusieurs villages, dont Jolis-Vers, Billet-Galant ou encore Billet-Doux. La Mer est dangereuse car elle représente les passions ; le Lac d’Indifférence représente l’ennui.

Cette allégorie géographique de l’amour a connu une nombreuse descendance, parmi laquelle on peut compter la Carte du Royaume Amour de Tristan l’Hermite, la Carte de Coquetterie de l’abbé d’Aubignac ou, beaucoup plus récemment, la Googlemap du Tendre publiée par Les Inrocks.