Pyramida-Ville

Arte diffuse cette semaine un documentaire par jour sur les ruines modernes, diffusés pendant 7 jours sur Arte +7. Le deuxième documentaire est consacré à la ville fantôme de Pyramiden (vidéo, en ligne jusqu’au 21 février), colonie russe établie sur une île en Norvège destinée à l’exploitation minière, évacuée au début des années 90. Cette ville, où un millier de mineurs et certaines familles pouvaient vivre, comportait notamment une piscine, une salle de concert et une biliothèque de plus de 50.000 volumes. On peut voir, dans le documentaire, le groupe Efterklang en train d’y faire des prises de son. Elle se trouve dans le même ensemble d’îles, le Svalbard, que la réserve mondiale de semences, le Svalbard Global Seed Vault.