Tag L’architecture

La maison noire

schwarzes haus

L’ossuaire de Douaumont dans la brume

Invités par Villa Morel à montrer un extrait du journal de bord de notre voyage à travers la France, voici l’épisode de l’Ossuaire de Douaumont.
Sammy & Séverine

Mardi 20 Novembre 2012

On reprend la route pour notre dernière étape : l’ossuaire de Douaumont près de Verdun. Encore une pause dans un bar tabac fumeur de bon matin dans un village. Plus on approche de la région, plus la brume se fait épaisse  et les monuments aux morts nombreux. On mange sur le parking des 3 mousquetaires avant de visiter l’énorme monument dont la première pierre fut posée le 22 août 1920 et inauguré 12 ans après. Quand on arrive sur le parking désert, on ne voit même pas la tour de l’ossuaire ni le bout du cimetière, perdu dans le brouillard. On ne voit rien à 3 mètres. Rentrant dans le monument, on écoute d’une oreille un guide qui raconte l’histoire de l’ossuaire à des enfants. Ce monument représente non seulement un obus dressé dans le ciel mais aussi une croix ou encore une épée plantée dans le sol en guise de symbole de fin de combat. A la boutique, en plus des livres et gadgets traditionnels on trouve des cartes postales de Pétain, grand vainqueur de cette guerre. Étrange. On visite aussi le village détruit de Douaumont où chaque maison est symbolisée par un nom ou une activité dans un sol totalement bosselé et troué, trace de destruction du village par des obus français et allemands.  Pour déminer totalement la région des obus non explosés tombés pendant la guerre, il faudra encore 300 ans nous rappelle le gardien de l’ossuaire. A peine sortis du périmètre du village détruit, des champs de batailles, des différents monuments aux morts et du cimetière infini de Douaumont (15000 tombes), le brouillard disparait et une aire de pique-nique nous tend les bras, c’est à peine si des écureuils ne nous font pas coucou de la main. Le royaume des morts est décidément bien local.

v 1123

v 1095

v 1114

v 1111

v 1077

v 1083

v 1147

v 1141

Tronçon-sous-pont

Projet de Ja Studio Architecture Studio Inc pour Solar Park South, projet de réhabilitation d’un tronçon d’autoroute entre Salerme et Reggio de Calabre, Italie, 2011.

  • Solar Park South, international Online Competitionsite de l’opération (en anglais)
  • Solar Park South competition sparks unique reuse proposal, sur Livergreen (anglais)
  • Dossier Beaux Arts Magazine, Le futur de l’architecture- Comment vivrons-nous demain ?, dossier réalisé par Céline Saraiva & Philippe Trétiack, mars 2012

Maison Minecraft

Architectures volantes

  • Gramazio & Kohler et Raffaello D’Andrea, Flight Assembled Architecture/Architectures volantes, en collaboration avec l’ETH Zurich, exposition au FRAC Centre jusqu’au 19 février 2012 – vidéo de présentation
  • Article (en anglais) et galerie sur Dezeen

Immeuble déviant

Marina City, Chicago

Marina City est un ensemble d’immeubles à Chicago. Il est constitué de deux tours d’habitation de 61 étages. Il a été conçu en 1959 par l’architecte Bertrand Golberg et achevé en 1964.

Marina City est mon premier contact, à presque saut d’avion, avec une métropole verticale. Ce jour là, l’Amérique m’a écrasée. Elle a bougé tous les cadres de mon espace. Depuis, d’ailleurs, j’ai toujours un peu les épaules ou le cou baissé.

La tour Eiffel, les voitures et la montagne

Transformée en arbre géant ou plongée dans une immense boule à neige, la tour Eiffel ne cesse de susciter les idées les plus folles de la part des architectes.

En 1936, André Basdevant présente un projet prévoyant la construction de deux rampes en béton pour permettre aux voitures d’accéder au restaurant du monument.

  • Tour Eiffel : les projets les plus fous, article et galerie sur Leparisien.fr
  • Yvan Christ, Paris utopie, Nicolas Chaudun, 2011. Edition originale : Paris des utopies, Balland, 1977.

Lors de l’Exposition universelle de 1900, Jost Samson avait lui proposé de transformer la Tour Eiffel en armature pour un rocher de 300 mètres au sommet duquel dévalent des routes, arbres, villages, et  une cascade qui se jette dans la Seine.

  • Jost R. Samson, La Tour Eifel dans le Mont Samson, 1895. Cliché atelier photographique des Archives nationales, site de Paris, F 12 4445E
  • Stéphane Degoutin, Elements pour une histoire en images de la fausse-montagne sur Propositions/spéculations

Cabane d’Utrecht

Cette vidéo montre la transformation performative d’une armoire murale de type “Utrecht” en “cabane d’Utrecht”.

« La construction d’une “cabane d’Utrecht” vous permettra d’appréhender l’espace de votre pièce de manière totalement nouvelle. Elle n’a besoin que de peu de place et génère du rangement. »

  • Extrait vidéo : Franz Höfner, Utrechter Hütte, Die Nacht / La Nuit #114, atelier de Recherche d’Arte France.

Panoramafreiheit

  • Liberté de panorama : pourra-t-on bientôt montrer des photos d’architecture ? Article sur Hotel Wikipedia / Rue89 par Pierre-Carl Langlais